test
 Les luthiersLes musiciens leaders
Accueil -> News -> Au revoir... Schnuckenack

Schnuckenack Reinhardt (1921-2006)
Au revoir... Schnuckenack

publié le 21 avril 2006
par stoche

Le monde du violon est en deuil. Le violoniste Schnuckenack Reinhardt s’est éteint dans sa 85ème année le dimanche 16 avril 2006.
Il venait de célébrer ses adieux sur la scène du Parktheater de Bensheim (Allemagne) le 1er avril dernier en compagnie du violoniste et Schmitto Kling auquel il avait alors solennellement confié les clefs de son célèbre Quintett, composé de Forello et Ricardo Reinhardt (deux de ses fils) aux guitares, Helmut Weiss au piano et Jani Lehmann à la contrebasse.

Avec la disparition de Schnuckenack Reinhardt, ce n'est pas seulement un brillant violoniste que nous perdons, c'est aussi une légende du jazz tzigane. Il faisait partie des pionniers de ce style en Allemagne. Avant lui, pas beaucoup de jazz manouche outre-rhin. C'est par Schnuckenack que tout commencera !

Après avoir commencé son apprentissage du violon dans les années 20, Schnuckenack traverse la guerre et son cortège d'horreurs en fuyant. A la libération, ill apprendra les standards de jazz avec les soldats américains stationnés en Allemagne.
Une grande étape de sa carrière est marquée par sa rencontre avec le producteur Siegfried Maeker : c'est lui qui publiera les fameux albums Musik deutscher Zigeuner, fort heureusement réédités en CD aujourd'hui, et qui lanceront véritablement sa carrière en lui assurant la reconnaissance d'un large public.

Il enregistrera par la suite une bonne vingtaine de disques au cours des années 70 et 80.
En plus des disques, on lui doit la découverte de quelques fameux musiciens qui ont depuis fait carrière ; on pense à Häns'che Weiss, bien sûr, mais aussi à Holzmanno Winterstein, Daweli Reinhardt, Bobby Falta, Jani Lehmann, Schmeling Lehmann ou encore l'incontournable contrebassiste de tous les quintets des 70'ies Hojok Merstein...
Enfin, rappelons que son coup d'archet a fait école : de formation classique, il possède à la fois le style et le répertoire inspiré des primas hongrois (csardas, Europe de l'est et trémolos...!) autant que celui des violonistes de jazz issus de Grappelli. On ne compte plus les violonistes qui s'en sont inspirés : Titi Winterstein, Wedeli Köhler, Schmitto Kling, Martin Weiss...

Au revoir, Monsieur Schnuckenack... Ton enthousiasme et les délicieux grincements de ton violon nous manqueront...
Et respect !


Réagissez à cet article !

Au revoir... Schnuckenack , par serge, le 7 03 2007

tu fut un grand parmis les grand de ce monde et tom grand ne seras jamais oublier dans l’histoire de la musique tout entiere.tu n’es plus la,mais tu es vivant dans tes oeuvres,seul l’avenir donneras raison pour les traces que tu as laisser.nous ne t’oublierons pas.Que celui qui nous adonner le souffle de vie se souvienne de toi.

serge,violoniste africain.


Repose en paix dans ta tombe

Au revoir... Schnuckenack , par le sinti de colmar, le 28 11 2006

ma grand mère ecoutait schnuckenack malheureusement tou le monde part l’un apres l’autres Zindas Sinti


Les meilleures parte

Au revoir... Schnuckenack , par le sinti de colmar, le 28 11 2006

Schnuckenack reinhardt était un des meilleur musicien du mond manouche il va nous manque a la comunauter manouches


Au revoir... schnuckenack

Au revoir... Schnuckenack , par sabrina, le 1er 10 2006

cétait un bon musicien manouches



Au revoir... Schnuckenack , par cristof, le 7 08 2006

Bienvenue ici !
Merci pour ce message très sympa.
Si le site vous est utile n’hésitez pas



Au revoir... Schnuckenack , par Roberto, le 5 08 2006

Oui un grand ami à mon père, qui ont beaucoup voyagé ensemble avant la dernière guerre et aussi bien sur avec le père de Schnuckenack "Peta"...... à bientôt Schnuckenack.

Félicitation pour votre site que je viens de découvrire, BRAVOS !!

Roberto, fils à Niki Lorier qui est le président de l’ONAT (OFFICE NATIONAL des AFFAIRES TSIGANES)et l’oncle à Dorado smitt



Au revoir... Schnuckenack (7 08) , par cristof

Bienvenue ici !
Merci pour ce message très sympa.
Si le site vous est utile n’hésitez pas




Au revoir... Schnuckenack (1er 10) , par sabrina

cétait un bon musicien manouches




Au revoir... Schnuckenack (28 11) , par le sinti de colmar

ma grand mère ecoutait schnuckenack malheureusement tou le monde part l’un apres l’autres Zindas Sinti


Les meilleures parte

Au revoir... Schnuckenack , par Ange bleue, le 21 04 2006

Bonjour, je découvre la musique tzigane avec beaucoup de sensibilité, je me prépare à apprendre à jouer de la guitare, j’ai bientôt 53 ans, il n’y a pas d’âge pour découvrir cette musique... à bientôt Schnuckenack, tu n’es pas loin, tu es juste de l’autre côté, transmets moi ton savoir...

Ange bleue



Le(s) mot(s) clé(s) associé(s) à l'article :
  Schnuckenack Reinhardt- Schnuckenack Reinhardt [ Leader ]

Annonce / Publicité

Pour louer cet espace contactez nous


Les articles liés au(x) mot(s) clé(s) :
  Les adieux de Schnuckenack... par stoche



Les autres articles de la rubrique News :
  SELMER 569 : vente aux enchères à Drouot ! par cristof
VENDREDI 25 NOVEMBRE 2016 à 13 H 30 - DROUOT RICHELIEU SALLE 7
  Film sur Django : des figurants pour "Django mélodies" par cristof
  Stage de jazz manouche Espace Pré Martinet de Beauvais par cristof
Guitare, contrebasse, accordéon les 18,19 et 20 février 2016
  Nouveau rendez-vous régulier à Paris par cristof
108 café à Paris
  Stochelo Rosenberg et la B.O. du biopic à venir sur Django Reinhardt par Mitch
  Angelo Debarre chez son luthier ALD en vidéo avec Tchavolo Hassan par cristof
  Du renouveau pour les frères Ferré et Christophe Astolfi par Mitch
  Disparition de Felix Belleau par Francis Couvreux
  Reda Kateb incarnera Django Reinhardt dans le biopic sur le guitariste par cristof
  Gypsy Station : une application smartphone de playback de jazz manouche par cristof
Disponible sur le playstore