test
 Les luthiersLes musiciens leaders
Accueil -> News -> Patrick Saussois (1954-2012)

In memoriam
Patrick Saussois (1954-2012)

publié le 23 septembre 2012
par Francis Couvreux

Le guitariste Patrick Saussois est décédé le 21 septembre, jour de l’automne ; nous sommes attristés par sa disparition, même si c’est une délivrance pour lui, enfermé vivant (locked-in syndrom) depuis trois ans et demi....

Patrick était né le 24 juin 1954 à Paris ; autodidacte, ce gaucher n’avait pas pensé à inverser les cordes, jouant donc à l’envers en quelque sorte ; il n’a jamais eu de prof mais a été marqué par Jacques Montagne qu’il allait écouter à la Véranda, près de la Chope des puces. Après avoir été marchand forain, il débute réellement dans le métier vers 23 ans, avec Gilbert Leroux, le batteur des haricots rouges. En 1980, c’est la rencontre décisive avec Didier Roussin (disparu en 96 à l’âge de 47 ans) ; c’est un échange intellectuel, musical et technique entre ces deux personnages haut en couleurs qui jouent beaucoup ensemble (clubs, soirées privées…). Dédé Roussin lui fait rencontrer Jo Privat avec lequel ils enregistrent « deux guitares et un violon », signant le retour en grâce du swing musette. Pendant ces années 80, Patrick fait donc le métier comme on dit : studio, accompagnement de chanteurs et d’accordéonistes (Azzola, Colin, Corti, Parisi, Lassagne…), avec parallèlement toujours un groupe à lui, tournant beaucoup en France et à l’étranger.

Ce titi parisien d’une grande curiosité musicale est influencé par Django bien sûr, Crolla, Bianchi ou Matelot Ferret (qu’il accompagne entre 83 et 87) mais aussi par Wes Montgomery, Grant Green, Oscar Moore et quelques autres ; d’où ce style immédiatement reconnaissable : un très beau son de gratte et un phrasé chantant et sentimental, ce poète du médiator privilégiant la sculpture de la note, le sens de la nuance et la respiration.
Cet hyperactif crée jazz swing journal en 1986, (revue qu’il arrêtera au bout de deux ans et demi et quelques dettes pour privilégier sa carrière de musicien), et Djazz records en 88, label qui produira entre autres Dorado et Tchavolo (le fameux CD Gypsy réunion en 93) et rééditera quelques perles comme le coffret Bianchi ou les mythiques disques des manouches de la Chope.

Musicien d’un rare éclectisme, son répertoire allait du jazz des origines aux standards de toutes époques en passant par la musique brésilienne, la chanson française, la musique tzigane et le swing musette. S’il a côtoyé pas mal de jazzmen de renom (Benny Waters, Richie Cole, Bucky Pizzarelli, Howard Alden, Georges Arvanitas, Dany Doriz, Jean-Claude Fohrenbach…), c’est surtout dans l’univers de la gypsy music qu’il sera principalement reconnu du public comme de ses pairs. Cet habitué du festival de Samois s’est produit aux côtés de tous les cadors du style. Avec Alma Sinti, créé en 96, son projet le plus personnel et le plus abouti, Patrick Saussois jouera un jazz gitano parisien original, une musique populaire dans le plein sens du terme, toujours attentive à la belle mélodie, recherchant des émotions dans le son général du groupe et des ambiances un peu oniriques.
Patrick donnera l’un de ses derniers concerts le 15 janvier 2009 en quartet avec Daniel John Martin, Doudou Cuillerier et Enzo Mucci. Nous n’oublierons pas ce musicien à la personnalité riche et originale. Salut l’artiste et merci !

Discographie sélective :
LP :
Si tu savais 1982
Jo Privat deux guitares et un violon 1983
CD :
C’est magnifique 1991 ILD
Easy living (avec G.Arvanitas) 1992 ILD
Gypsy reunion “swing 93” Djaz records
Alma Sinti 1996 Djaz records
Portraits of Django 1998 Hot Club Records
Rythmes gitans 1999 Djaz records
Koen de Cauter et Patrick Saussois trio “un p’tit coin d’paradis” 2001 Djaz records
Patrick Saussois meets Richie Cole 2003 Djaz records


Réagissez à cet article !

Patrick Saussois (1954-2012) , par appinzapalu, le 8 10 2012

Patrick Saussois aimait les mots autant que les notes.
J’avais visionné 2 ou 3 vidéos où il évoquait son parcours, sa façon de percevoir la musique , les improvisations à la guitare ; il avait nourri une réflexion interéssante sur tout ça.
Nous avons besoin de communicants en musique manouche comme l’était P Saussois.
Il se définissait lui même comme un "bavard" ( voir sa vidéo au festival d’accordéon au Canada) ; puisse tous les bavards dire des choses aussi belles.
Alors merci , Mr Saussois d’avoir embelli nos vies, merci pour votre personnalité en plus du talent époustouflant à la guitare.
Merci d’avoir joué avec Jo Privat, autre grand du swing.
Adieu l’artiste !



Patrick Saussois (1954-2012) , par lenflure, le 26 09 2012

La vache !, quelle sale nouvelle sur TSF, l’autre matin...

Je savais même pas que tu étais malade !

J’ai traîné mes guêtres dans le manouche pendant 5/6 ans dans les années 2000 et j’avais pu t’apprécier au sein d’Alma Sinti à divers concerts.

Je t’aimais bien, frangin au coeur magnifique.

Ta gentillesse, la simplicité et la bonté transpiraient sur ta tronche de Samouraï.

J’arrête là parce que j’ai peur de dire des conneries...

Salut l’Artiste.



Patrick Saussois (1954-2012) , par mowgli77, le 26 09 2012

Salut l’artiste,merci pour tout ce que tu m’as apporté ainsi que pour ton humilité et ta gentillesse,même si l’on se croisé peu souvent à chaque fois cela avait l’empreinte de l’amitié. repose en paix, le monde de la MUSIQUE est en peine aujourd’hui plus qu’hier
Fafa



Patrick Saussois (1954-2012) , par leflaneur, le 24 09 2012

Bonsoir, j’apprends la disparition de Patrick. C’est sa soeur, Nicole, qui m’avait appris son accident. Il faut dire que Patrick, parisien dans l’âme, était aussi d’origine corse. Sa soeur Nicole, emportée par un cancer depuis, était une scultptrice reconnue ici. La famille est originaire du village d’Aullène, dans le sud. Dans sa disco, ne pas oublier le disque enregistré avec Rhoda Scott peu avant l’accident. Je rendrai hommage à Patrick dans ma prochaine émission de jazz sur France Bleu Radio Corse Frequenza Mora.
Patrice Antona



Patrick Saussois (1954-2012) , par Philippe Blanchis, le 24 09 2012

Aurevoir Patrick, je ne sais plus par ou commencer, nos souvenirs sont si nombreux ces soirées, plutot ces nuits bref tout ces moments que tu as gravé dans nos mémoires avec cette générosité rare et je ne parlerai pas seulement de ta musique ou du musicien mais de l’homme que tu étais et de l’ami que j’avais. Pour tout cela Merci.
Philippe



Patrick Saussois (1954-2012) , par Philippe Blanchis, le 24 09 2012

Aurevoir Patrick, je ne sais plus par ou commencer, nos souvenirs sont si nombreux ces soirées, plutot ces nuits bref tout ces moments que tu as gravais dans nos mémoires avec cette générosité rare et je ne parlerai pas seulement de ta musique ou du musicien mais de l’homme que tu étais et de l’ami que j’avais. Pour tout cela Merci.
Philippe



Patrick Saussois (1954-2012) , par jean bache, le 24 09 2012

Adieu Patrick,

merci pour ta musique, pour Djazz records, ses rééditions et ses productions.

repose en paix au paradis des musiciens.

Jean Bachèlerie
Guitares et Batterie



Patrick Saussois (1954-2012) , par NOMINOE, le 24 09 2012

salut patrick , un bon souvenir de toi a la ( boucane ) La Rochelle , et de quelque agapes , chez Pierre ( académie de la bière ) 5eme , ensuite quelle belle soirée avec deux autres artiste de tes Amis , sur le bateaux le (Nominoë)sur les bords de Marne , ce fut pour Pierre&Jean B et moi , une soirée inoubliable ,
Salut L ’ AMI ,à bientôt



Patrick Saussois (1954-2012) , par Aliocha, le 24 09 2012

Une grande perte pour la musique,qu’il repose enfin en paix.



Le(s) mot(s) clé(s) associé(s) à l'article :
  Patrick Saussois- Patrick Saussois [ Leader ]

Annonce / Publicité

Pour louer cet espace contactez nous


Les articles liés au(x) mot(s) clé(s) :
  Master Class gratuite avec Samy Daussat ! par cristof
le samedi 22 novembre 2008 à Montrouge
  Guitarist acoustic # 11 par cristof
Sylvain Luc - Rodolphe Raffalli - Patrick Saussois - Castelluccia
  Festival Django Reinhardt 2006 de Samois en images par cristof
Reportage photo



Les autres articles de la rubrique News :
  Film sur Django : des figurants pour "Django mélodies" par cristof
  Stage de jazz manouche Espace Pré Martinet de Beauvais par cristof
Guitare, contrebasse, accordéon les 18,19 et 20 février 2016
  Nouveau rendez-vous régulier à Paris par cristof
108 café à Paris
  Stochelo Rosenberg et la B.O. du biopic à venir sur Django Reinhardt par Mitch
  Angelo Debarre chez son luthier ALD en vidéo avec Tchavolo Hassan par cristof
  Du renouveau pour les frères Ferré et Christophe Astolfi par Mitch
  Disparition de Felix Belleau par Francis Couvreux
  Reda Kateb incarnera Django Reinhardt dans le biopic sur le guitariste par cristof
  Gypsy Station : une application smartphone de playback de jazz manouche par cristof
Disponible sur le playstore
  Le site-musée virtuel Di Mauro fait peau neuve ! par Mitch
Découvrez des archives inédites grâce au travail de Dorothée Di Mauro...