Newsletter

Fabricants

The Swingin' Violin of Helmut Zacharias

Qui se souvient aujourd’hui d’Helmut Zacharias... ? Ahhhh.... Mais heureusement que chez nous, on a Patrick Saussois et son excellent label Djaz Records pour nous faire redécouvrir tout un tas de petites merveilles acoustiques...

Plus de détails

799

5 pièces disponibles


  • Currently 2.40/10

Rating: 2.4/10 (5 votes cast)

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté :

Qui se souvient aujourd’hui d’Helmut Zacharias... ? Ahhhh.... Mais heureusement que chez nous, on a Patrick Saussois et son excellent label Djaz Records pour nous faire redécouvrir tout un tas de petites merveilles acoustiques...
Helmut Zacharias a vendu des million de disques à travers le monde. Né en en 1920 à Berlin, de formation classique, il s’éteint dans la discrétion le 28 février 2002 après une carrière bien remplie dans un registre plutôt classique et "variété" (qui rappellera à certains érudits la carrière actuelle d’un autre violoniste, chevelu celui-là, et bien habillé...).
Et pourtant... ! Cet excellent musicien a, de manière il est vrai beaucoup plus anecdotique, enregistré en Allemagne un répertoire de swing et de jazz qui vaut largement qu’on y prête une oreille attentive. D’abord quelques faces saisies avant guerre, et surtout avant que les autorités nazies lui interdisent cette musique rappelant beaucoup trop la musique "de juifs et des hongrois". Et puis aussi, en ce qui concerne cette anthologie , less incroyables sessions de 48-52, saisies dans un Berlin occupé, "américanisé", et découvrant (comme le fera en même temps -merci les ricains- l’Europe entière) les nouvelles harmonies du bebop. Harmonies étranges, subtiles et alambiquées dont Helmut Zacharias saura dès 1948 s’inspirer pour créer ses propres thèmes rappelant beaucoup ceux du répertoire de Parker et de Gillespie... ! La virtuosité, le swing et le drive de Zacharias y sont exceptionnels (et en plus, avant Benson, avant Boulou, le gars chante ses chorus !).
On n’oubliera pas aussi de noter sur ce disque la présence d’un guitariste particulièrement attachant : le berlinois Coco Schumann, dont le destin édifiant fait froid dans le dos. Né en 1924, juif, il est d’abord déporté au camp de Theresienstadt en Bohême Moravie, avant d’être envoyé à Auschwitz en septembre 1944. Auschwitz était pire qu’un camp de concentration, c’était un camp d’extermination : fin 44, à peine arrivés, la plupart des déportés étaient gazés, assassinés et brulés. Pourtant, Coco Schumann en reviendra. Libéré par les troupes alliées.
En 2005, lors de la commémoration de la libération des camps nazis, il déclarera au correspondant du journal "Le Monde" : "Au camp il y avait des gens pieux fidèles à l’enseignement de Dieu. Ils ont été gazés ; et moi qui ne croyait en rien, je suis vivant. C’est la musique qui m’a sauvé." Dans ses remarquables "liner notes", Patrick Saussois nous rappelle que "cet album est aussi un peu un disque de Coco Schumann : la joie de jouer qui s’en dégage à chaque note est un peu la sienne ; la joie de vivre, tout simplement..."
Oui, la joie d’être vivant... C’est vraiment ce qu’on ressent de cette musique, souvent gaie, parfois triste, mais toujours belle... et salutaire.

1. Swing 48 (H. Zacharias) 2’47
2. Dark eyes (trad.) 3’28
3. Those little white lies (Donaldson) 3’07
4. Presto aus der Fantasie in Be-bop (H. Zacharias) 2’49
5. The man I love (G. Gershwin) 3’06
6. Helmy’s bebop (H. Zacharias) 2’01
7. Ich küsse ihre Hand, Madame (R. Erwin) 3’13
8. Kosakenpatrouille (rusiche Volkenweise) (trad.) 3’03
9. Embraceable you (G. Gershwin) 3’43
10. Honeysuckle Rose (F. Waller) 2’34
11. Helmy’s bebop n°2 ((H. Zacharias) 2’25
12. You mademe love you (Donaldson) 2’39
13. How high the moon (Hamilton/Lewis) 3’00
14. Schöner Gigolo (Just a gigolo) (Casucci/ Brammer) 2’41
15. Mob-mob (H. Zacharias) 2’50
16. Saint Louis blues (W.C. Handy) 2’50
17. Helmy’s bebop n°3 (H. Zacharias) 2’27
18. S jam blues (D. Ellington) 2’47

Enregistré à Berlin de 1948 à 1952.

Djaz Records  

Label : Djaz Records
http://www.djaz.fr/
Ref : CD : DJ803-2
Date de sortie : 2005

  • Format Crystal

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.