Newsletter

Fabricants

Musiciens Manouches en Béarn - Latcho Dives

"Tu sais pourquoi on chante fort, comme ça, avec nos voix ? C’est parce que nous, les manouches, on aime les champions, tous les champions, au foot, à la boxe, à l’opéra..."
Pas d’hésitations et prettons donc une oreille attentive à ces voix... de champions.

Plus de détails

647

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock


Prévenez-moi lorsque le produit est disponible


  • Currently 3.00/10

Rating: 3.0/10 (6 votes cast)

La plupart des manouches de la région de Pau ne viennent pas d’Espagne mais d’Alsace. C’est la guerre de 39 et la peur des camps de concentration qui les a forcé à traverser les Pyrénées ; pour trouver un refuge d’ailleurs assez précaire dans une Espagne encore sous le joug de Franco...
Pour survivre, les familles voyagent la nuit, se cachent, et font aussi ce qu’elles savent faire très bien : chanter et jouer de la musique. Une musique qui va au fil du temps s’inspirer des chansons populaires espagnoles, en empruntant un peu au flamenco, un peu aussi au jazz manouche alsacien originel pour créer un style très personnel, "imprégné de boléros lents, de bel-canto, de sentiments..." comme le souligne les très belles notes de pochette.
De retour en France depuis la fin des années 50, installés dans le Béarn, ces manouches continuent de chanter et de jouer de leur manière si particulière ; ils jouent un peu de tout, des standards, des chansons manouches, des chansons espagnoles ou des compositions, mais toujours à leur manière, et avec du sentiment à revendre : nostalgie, passion, joie, douleur et liberté... exprimés par des voix donnant souvent le frisson.
Petit détail qui a son importance, le guitariste Moreno Winterstein a généreusement pretté sa rugueuse "patte" alsaco-toulonaise sur pratiquement tout le disque, avec beaucoup d’inspiration et de respect. La musique qui en découle est de toute beauté.

1. Revuelven las campanas (A. Machin) 2’04
2. Just a gigolo (Casucci/Brammer) 3’56
3. Todo pasara (E. Simon) 2’47
4. Kai dja(trad.) 2’41
5. Voyage au bout de l’enfer(jackie) 2’42
6. Pintor (trad.) 2’32
7. Blumeli(trad.) 3’01
8. Algun dia (A. Romero) 3’19
9. Valse à Guillic (Guillic) 1’55
10. Caminiero (Gomez) 2’16
11. Chavo (trad.) 2’00
12. Sabor a mi (Carillo) 2’12
13. Besame mucho (Velasquez) 4’10
14. Raisa (trad.) 3’29
15. Amado mio (Roberts/Fisher/Espinosa) 3’47
16. Solamente una vez (A. Lara) 2’22
17. Virgen de amor (Sevilla) 2’49
18. Retour au pays (Jackie) 2’33

Enregistré aux Studios Carlamusa, Denguin (64) en 1999. Ce disque a été produit par Latcho Rhaben à partir d’un projet mené par Jean-Luc Poueyto pour l’INSTEP Formation. Produit par Michel Pagiras pour AIA Music.

Label : AÏA MUSIC
Ref : CD : AÏACD 9906
Date de sortie : 1999

  • Format Crystal

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.