Newsletter

Fabricants

Djangobrasil - Ludovic Beier & Samson Schmitt

Ludovic Beier et Samson Schmitt ont chaussé les tongs jaunes et vertes pour nous interpréter les thèmes de Django façon Brésil. Le soleil va rentrer dans les verdines, le déhanché est de rigueur...

Plus de détails

1084

2 pièces disponibles

Attention : dernières pièces disponibles !


  • Currently 2.43/10

Rating: 2.4/10 (7 votes cast)

Ludovic Beier Samson Schmitt

Voici venir une nouvelle initiative autour de Django : "Brasiliser" ses thèmes. Fini la pompe droite, en avant les rythmiques syncopées, chaloupées et les percussions du Brésil. Ce ne sont plus les pieds qui s’agitent mais les hanches !
Copacabana, le Corcovado s’invitent dans les verdines ! Fini les chaussures deux tons chers à Moreno, vive les tongs !


Toujours méfiant de ce type d’initiative, c’est avec une oreille attentive et inquiète que je lance la lecture de cette galette. Car à trop vouloir préparer des plats à la sauce Django, on risque parfois l’indigestion. Mais tout le CD va se jouer sur deux points : le travail d’arrangement et le choix du casting. Et là, il n’y a pas de fautes. Mené par l’accordéoniste Ludovic Beier - qui n’a plus rien à prouver en matière de swing - la section rythmique va s’appuyer sur des valeurs sures de l’accompagnement brésilien : Thierry Moncheny à la guitare et Matthieu Guillemant aux percussions.

Pour les soli, c’est Samson Schmitt qui se charge de donner des accents brésiliens à la guitare manouche. Et il le fait parfaitement. Jeu limpide, accents légers, swing adapté à la rythmique rebondissante brésilienne, jeu "out" bien amené. Encore une fois il nous prouve toute l’étendue de son talent. Parfait en contre point de l’accordéon maitrisé de Ludovic Beier. Même si l’interprétation des thèmes de Django ne se prête pas de manière égale à l’adaptation brésilienne, ce CD prouve encore une fois que les compositions de Django passent largement l’univers parfois fermé du jazz manouche. Un peu de douceur sucrée dans cette musique jouée souvent trop vite ne fait de mal. Certains titres y trouvent une nouvelle vitalité. C’est le cas notamment de « Rythme Futur » ou de "Manoir de mes rêves" qui se mettent à "chalouper".

1. Nuages (Django Reinhardt) 4’25
2. Nuits de Saint Germain des Près (Django Reinhardt) 4’14
3. Montagne Sainte Geneviève (Django Reinhardt) 3’00
4. Anouman (Django Reinhardt) 3’27
5. Daphné (Django Reinhardt) 4’58
6. Minor Swing (Django Reinhardt) 3’53
7. Manoir de mes rêves (Django Reinhardt) 4’11
8. Dinette (Django Reinhardt) 3’54
9. Impromptu (Django Reinhardt) 3’22
10. Little Dreams 3’39
11. Rythme Futur (Django Reinhardt) 2’59
12. Vamp 4’02
13. Django’s Tiger (Django Reinhardt) 4’26
14. Brasil 1’22

Le Chant Du Monde (chez Harmonia Mundi)  

Label : Le Chant Du Monde (chez Harmonia Mundi)
Ref : 2741733
Date de sortie : 7 mai 2009

  • Format Digipak

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.