Newsletter

Fabricants

Samy Daussat Trio - In Time

Après « la petite famille », disque très réussi paru en 2009, voilà le 2ème CD du trio de Samy Daussat qui s’affirme comme un compositeur subtil à la culture musicale approfondie...

Plus de détails

1460

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock


Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

15,00 €

Prix réduit !

17,00 €

Ajouter à ma liste


  • Currently 1.00/10

Rating: 1.0/10 (2 votes cast)

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté :

 

Samy Daussat

 

Après « la petite famille », disque très réussi paru en 2009, voilà le 2ème CD du trio de Samy Daussat (David Gastine, guitare d’accompagnement, chant, et Claudius Dupont, contrebasse), renforcé par l’un des jazzmen français qui comptent le plus aujourd’hui sur la scène internationale, Pierrick Pedron, saxophoniste invité sur 3 titres : Adult song, compo de Claudius Dupont, une très belle relecture de la Ballade irlandaise immortalisée par Bourvil, conjuguant inspiration et poésie, originalité et fluidité des chorus, et Don’t stop the festival, compo swingante de Samy au thème imparable, avec un saxo puissant et décontracté donnant l’impression d’avoir toujours fait partie du groupe.

Si Samy sait saluer les maîtres et la tradition (cf ses interprétations avec ce qu’il faut de distanciation, de Nuits de ST Germain des prés de Django, ou Milko, superbe compo de Titi Winterstein qu’il jouait déjà il y a une quinzaine d’années, mais comme accompagnateur chez Moréno, et qu’il envoie ici remarquablement comme soliste), il s’affirme aussi comme un compositeur subtil à la culture musicale approfondie ; il signe 5 morceaux à l’inspiration variée qui n’oublient pas la mélodie (cf la tarabiscotée, peut-être trop ! Psychovalse, Parce que tu dors, dont le parfum de la guitare n’est pas sans évoquer Henri Crolla, le petit pêcheur, swing enlevé où sa guitare s’évade intelligemment vers des contrées inattendues, ou Mike funky Mike qui porte bien son nom). Pour le reste, Le déserteur de Vian dans une version très réussie conjuguant finesse et sensibilité, avec un remarquable arrangement (après l’exposé du thème, accélération de tempo et chorus impérial des deux solistes avant retour au calme) et une version jazzy de J’passe une robe, chanson de Babx, jeune chanteur prometteur, chantée ici par David Gastine, soutenu par de belles harmonies et de beaux accords.

Aussi à l’aise sur les ballades que sur tempo vif, Samy ne donne jamais dans le spectaculaire et son phrasé aéré au timbre clair est toujours au service de la musique, une démarche qui n’est pas sans évoquer celle d’un Mandino Reinhardt. En s’éloignant de l’orthodoxie swing manouche sans toutefois renier ses racines, Samy exprime une vraie personnalité.

1. Nuit de St-Germain-des-Prés (D. Reinhardt)
2. Le déserteur (B. Vian)
3. Le petit pêcheur (S. Daussat)
4. Don’t stop the festival (S. Daussat)
5. J’passe comme une robe (Babx)
6. Adult song (C. Dupont)
7. Psycho valse (S. Daussat)
8. Parce que tu dors (S. Daussat)
9. Mike, funky Mike (S. Daussat)
10. La ballade irlandaise (E. Marnay/E. Stern)
11. Miko (T. Winterstein)

Enregistré les 23, 24 et 25 mai 2011 au studio SM. Varades

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.