test
 Les luthiersLes musiciens leaders
Accueil -> Ecouter -> Between Clouds
Adrien Moignard
Adrien Moignard
Between Clouds

publié par stoche

Avec son nouvel album Between the clouds paru fin octobre chez Dreyfus Jazz, la musique d’Adrien Moignard confirme un changement de cap déjà amorcé avec All the way. En retrouvant l’une des rythmiques de son précédent disque (sans doute la plus intéressante avec Jérôme Regard à la contrebasse, Xavier Sanchez aux percus et Benoit Convert en sideman de luxe), Adrien s’éloigne un peu plus de la djangologie pour explorer d’autres univers dont il se sent proche. Et surtout, on n’est plus du tout dans la formule type Hot Club (une rythmique et un soliste en avant) mais face un groupe cohérent où l’interplay cher aux jazzmen prend tout son sens : la surprenante reprise de Swing 48 qu’Adrien a bien du jouer un millier de fois est en cela édifiante, notamment grâce aux explorations rythmiques de Xavier Sanchez et aux recherches harmoniques de Benoît Convert. Tout le monde s’écoute et la musique y gagne en intensité. Seule autre concession à Django, la relecture de Troublant boléro, tout en finesse, garde l’esprit du maître mais sait admirablement en faire ressortir la modernité. Si Adrien y chorusse comme un beau diable, il n’oublie pas le sentiment et l’inspiration. C’est le cas sur certains titres aux ambiances particulières, comme Chaloupé, magnifique composition de Benoît Convert en forme de ritournelle joliment "inspirée" (et tout aussi bien "expirée"...) : voilà de la musique qui respire ! L’orchestration trouve un bel équilibre, comme sur Leave the ground, autre compo de Benoît qui a l’habitude des arrangements tarabiscotés avec Les doigts de l’homme, et les deux guitaristes se renvoient la balle avec beaucoup d’idée. Le répertoire laisse encore quelques surprises, comme ce Little wing d’Hendrix, un peu trop sage et respectueux à notre goût, la délicate interprétation du Paris de Brad Meldhau, romantique à souhait et qui vaut autant pour son thème que pour son accompagnement, celle très groovy de What’s going on ou encore celle discrètement funky d’Overjoyed de Stevie Wonder.
Et tout ça sur guitare manouche, s’il vous plait !



1. Leave the ground (B. Convert) 5’31
2. Overjoyed (S. Wonder) 6’35
3. Chaloupé (B. Convert) 5’24
4. Swing 48 (D. Reinhardt) 2’23
5. Shenandoah (trad) 3’32
6. What’s going on (M. Gaye/R. Benson/A. Cleveland) 3’49
7. Salar de uyuni (A. Origlio) 5’55
8. Troublant boléro (D. Reinhardt) 5’24
9. Made in France (B. Lagrène) 3’38
10. Paris (B. Meldhau) 4’08
11. Little wing (J. Hendrix) 4’11

Enregistré au studio La Buissonne du 29 novembre au 3 décembre 2011.



Dreyfus Jazz  
Label : Dreyfus Jazz
Ref : CD: FDM 46050 36 980 2 -> voir fiche du label
Date de sortie : 29 octobre 2012

Adrien Moignard - Between clouds
Zoom

Extrait en écoute :

2.Overjoyed (S. Wonder)


Musiciens :

Adrien Moignard : guitare
Benoit Convert : guitare
Jérôme Regard : contrebasse
Xavier Sanchez : percussions









Article(s) du site sur Adrien Moignard :
  - Soirée Djangostation : Adrien Moignard, Antoine Boyer - le duo en 3 vidéos par cristof
Soirée du 3 avril 2013 Aux Petits Joueurs de Paris - Première partie
  - Cyrille Aimée et Adrien Moignard trio par Francis Couvreux
Festival guitares du monde- St André les vergers - 15 mars 2013
  - Festival Django Reinhardt 2011 impressions par cristof, Francis Couvreux
  - Festival Jazz à Coti par Francis Couvreux
Corse - du 5 au 9 aout 2010
  - Guitarist Acoustic #26 par stoche
Philip Catherine - Adrien Moignard - Andy McKee
  - Adrien Moignard et l’Ensemble Zaïti - Taverne de Cluny 6 par cristof
  - Adrien Moignard et l’Ensemble Zaïti - Taverne de Cluny 5 par cristof
Hungaria et Montagne Sainte Geneviève
Adrien MoignardAdrien Moignard , les autres albums :

- Clasico Avec Gonzalo Bergara
- Entre Actes Avec Rocky Gresset
- All the Way
- Still Time



Annonce / Publicité

Pour louer cet espace contactez nous



Donnez votre avis !

Forum (0 message(s))


Choisir un autre Leader :
Choisir un Musicien :
Choisir un Groupe :


 
Django goes North |  autres albums  | Bistro Fada