test
 Les luthiersLes musiciens leaders
Accueil -> News -> 31ème festival Django Reinhardt de Samois sur Seine

Compte-rendu de concert
31ème festival Django Reinhardt de Samois sur Seine
23-27 juin 2010

publié le 3 juillet 2010
par Francis Couvreux

Django Reinhardt est enterré à Samois sur Seine, à 5km de Fontainebleau. Il y vécut les dernières années de sa courte vie, passant alors l’essentiel de son temps à peindre, à pêcher et à jouer au billard. Créé en 1968, le festival qui lui rend hommage revint tous les 5 ans jusqu’en 1983, date à partir de laquelle il eut lieu chaque année. Au fil des ans cette manifestation a acquis une renommée internationale, le petit village de Samois devenant chaque dernier WE de juin un véritable lieu de pèlerinage, une étape obligée pour tous les admirateurs de Django qui viennent du monde entier (allemands, anglais, hollandais, italiens, américains, canadiens, japonais...) pour communier dans le swing manouche avec bonheur et fraternité. Arrivé sur la place de Samois haut je tombe sur Aurore Voilqué, Serge Camps et Ted Gottsegen qui boivent un pot en terrasse. C’est de bonne augure.

JPEG - 48.4 ko
La grande scène de Samois ©2010marodrom.com

A deux pas de la petite maison que Django habita, l'ile du berceau est un lieu charmeur : de grands arbres, les bords de Seine, des péniches, une ambiance bon enfant et des guitares qui crépitent partout, sur scène bien sûr mais aussi sur les stands de luthiers où les apprentis Django peuvent croiser les cordes avec quelques cadors. C'est aussi un lieu habité ; les musiciens qui s'y produisent le disent et le public le ressent ; l'âme de l'illustre manouche y plane, sans aucun doute !

JPEG - 38.8 ko
Elios_Ferré, Denis_Chang & Boulou Ferré sur les stands...

Le site était blindé de monde pour la soirée d'ouverture ; il faut dire que le septet de Paco De Lucia, plutôt rare en France, était à l'affiche. Marcel Loeffler eut la tâche délicate d'ouvrir le festival en solo ; son talent et sa classe lui permirent de relever le défi en grand accordéoniste qu'il est ; on attend avec impatience son disque en hommage à Viseur, à paraître à la rentrée chez Dreyfuss. Le trio de la chanteuse canadienne Susie Arioli (mention spéciale à son excellent guitariste Jordan Officer) remporta ensuite un succès mérité, son interprétation des standards conjuguant fraicheur et décontraction ; à signaler une belle version chantée de Nuages avec paroles en français. Pour finir, peut-être le plus grand joueur de flamenco vivant, Paco de Lucia. s'il n'a peut-être plus, à 63 ans, la même dextérité, notamment pour la main droite, il donna un concert magnifique, entouré d'une équipe renouvelée (cf l'impressionnant harmoniciste ou Farucco, chanteur-danseur habité).

JPEG - 35.2 ko
Stochelo, Lollo & Fapy au camping !

Le lendemain, petit détour par le camping de Samoreau en bord de Seine où beaucoup de musiciens manouches allemands, hollandais...sont installés pour la semaine ; j'y rencontre Kussi Weiss, Matcho Winterstein, le fils de Bamboula Ferret, Mano Weiss, Lollo Meier venu en verdine (tirée par un cheval) depuis Liberchies en Belgique, lieu de naissance de Django ; j'assiste par hasard à une jam impromptue endiablée entre James Carter et quelques guitaristes manouches ; le festival Django est aussi là ! En arrivant sur le site je rencontre Doudou Cuillerier et Victorine Martin, juste avant d'aller écouter le trio Winterstein, c-a-d le jeune Brady(17 ans) neveu d'Hono qui l'accompagne. S'il a des doigts, Brady, comme beaucoup de jeunes, fait beaucoup (trop) de notes dans lesquelles il n'y a pas toujours de musique. C'est techniquement impressionnant mais ça ne suffit pas. Il en va autrement de James Carter et de son groupe qui donneront un set époustouflant, ce passionné de Django voulant sans doute donner le meilleur de lui-même ici à Samois ;

pour les 4 derniers titres (des compos de l'illustre manouche) il invita David Reinhardt qui avait l'air un peu impressionné de se retrouver au sein d'un tel orchestre. A signaler l'étonnante relecture de Nuages façon marche avec clarinette basse, comme sur le disque "Chasin' the gypsy" paru en 2000. Angélo Debarre s'empara ensuite de la scène pour "manoir de mes rêves" spectacle à part entière avec décors (deux roulottes) et scénographie ; selon les titres, Angélo dialogue avec Marius Apostol, violon, Ludo Beier, accordéon ou (et) Loan Streba, clarinette, explorant toutes les émotions de l'âme manouche. le top dans le style !

JPEG - 44.5 ko
Rigo_Winterstein, Rino_van Hooijdonk, Lulu_Reinhardt et Wawau_Adler sur le stand Eimers ! ©2010marodrom.com

Boulot oblige, rideau le vendredi en ce qui me concerne ! Retour au camping de Samoreau le samedi vers midi ; j'assiste avec Ritary et Hervé Gaguenetti à une formidable jam entre Matcho, Kussi Weiss, Feigeli Prisor, Eddie Grünholz, qui font chanter les cordes et le jeune Hugo Richter qui swingue comme un beau diable à l'accordéon. Sur l'ile du berceau, les Doigts de l'homme nous présentent "1910", leur 4ème disque et sans doute le plus abouti ; l'énergie déployée n'oublie pas la musique en route (arrangements personnels, mise en place...). Gros succès. Le Lulu Reinhardt Swingtett leur succède, pour un swing manouche à l'ancienne, quelque peu desservi par une sono pas tout à fait à la hauteur. Ricky Adler, accordéon, Rigo Winterstein, guitare d'accompagnement et Jungeli Albrecht étaient tous trois dans le Rigo Winterstein ensemble dans les années 80/90 ; se sont joints à eux Rino Von Hoydonk, guitariste qui accompagna le jeune Stochelo encore adolescent, et le légendaire Lulu Reinhardt dont le style élégant est à 1000 lieues des killers de la 6 cordes.En me baladant sur l'ile je croise Alain Antonietto, Michel Mercier, Noé Reinhardt, Daniel Givone...


JPEG - 37.5 ko
Thomas_Bramerie & Rocky_Gresset

Dimanche ; j'arrive à 12h sur la place de Samois haut et y trouve l'ami Tchavolo en train de boire l'apéro ; début des festivités avec Lollo Meier quintet avec Tcha Limberger (le fils de Vivi) au violon et au chant ; sans doute l'un des meilleurs groupes dans le pur style Django ; les chorus de Lollo et de Fapy Lafertin conjuguent fraicheur, swing et musicalité ; à signaler quelques superbes nouvelles compositions (Route de Paris de Lollo au parfum très C.Trenet ou Papillon, très jolie valse de Fapy entre classique et fado. Sur les stands de luthiers, ça rabouine dans tous les coins : Levis Adel, Boulou et Elios Ferré pour un medley tzigano-russe, Matcho avec Ritary et Alex Cavalière au violon...retour sur la grande scène pour écouter Rocky Gresset invité du pianiste E Legnigni ; un trio à la Nat King Cole des années 2000 ; du haut de gamme !

JPEG - 34.1 ko
Tchavolo_Schmitt, Claudius Dupont & Samy_Daussat

Pour finir en apothéose cet excellent cru 2010, le trio de Tchavolo Schmitt (Claudius Dupont et Sami Daussat) fait un malheur. leur prestation s'ouvre avec la poétesse Marie Christine Brambilla qui récite un poème d'Apollinaire illuminé par de somptueux contrechants de Tchavolo.
Coincé dans les Yvelines où il jouait la veille mon ami Jean-Jacques Gristi, guitariste du Hot club de Corse arrive enfin sur l'ile du berceau avec dans sa musette son nouveau CD tout chaud en hommage à Bousquet ; après un agréable mais trop bref moment passé en leur compagnie (Jean Jacques est venu avec son épouse et un cousin), je quitte à regret l'ile du berceau où pendant quelques jours a soufflé l'esprit de Django. Vivement l'année prochaine !

JPEG - 62 ko
Lulu_Reinhardt sur la tombe de Django... ©2010marodrom.com

PS : grand merci aux amis Latcho, Baro, David's Ipod, et Fred pour leurs photos et vidéos...!


Réagissez à cet article !

31ème festival Django Reinhardt de Samois sur Seine , le 7 07 2010

vendredi c’était bien aussi !!!!



Le(s) mot(s) clé(s) associé(s) à l'article :
  - Samois sur Seine [ Festival ]

Annonce / Publicité

Pour louer cet espace contactez nous


Les articles liés au(x) mot(s) clé(s) :
  33ème festival Django Reinhardt par Francis Couvreux , par stoche
juin 2012
  Documentaire vidéo sur le jazz manouche : "Le Weekend" d’Alexander Koning par cristof
Thomas Baggerman trio et le Jazz Manouche
  Festival Django Reinhardt 2011 impressions par cristof , par Francis Couvreux
  Festival Django Reinhardt de Samois 2009 en images par cristof
Photos et vidéos
  Vidéo de Maurice Ferret & Joseph Pouville - Samois 78 par cristof
  Festival Django Reinhardt 2006 de Samois en images par cristof
Reportage photo
  Décès de Frank Hagège, créateur des "Django d’or", mardi 15 Novembre 2005 par cristof
Témoignage de Jean-Baptiste Tuzet
  Samois Versus 2005 en images par cristof
Quelques photos en hommage à ce festival toujours aussi convivial
  Le festival de Samois au pied de la tour Eiffel par cristof



Les autres articles de la rubrique News :
  SELMER 569 : vente aux enchères à Drouot ! par cristof
VENDREDI 25 NOVEMBRE 2016 à 13 H 30 - DROUOT RICHELIEU SALLE 7
  Film sur Django : des figurants pour "Django mélodies" par cristof
  Stage de jazz manouche Espace Pré Martinet de Beauvais par cristof
Guitare, contrebasse, accordéon les 18,19 et 20 février 2016
  Nouveau rendez-vous régulier à Paris par cristof
108 café à Paris
  Stochelo Rosenberg et la B.O. du biopic à venir sur Django Reinhardt par Mitch
  Angelo Debarre chez son luthier ALD en vidéo avec Tchavolo Hassan par cristof
  Du renouveau pour les frères Ferré et Christophe Astolfi par Mitch
  Disparition de Felix Belleau par Francis Couvreux
  Reda Kateb incarnera Django Reinhardt dans le biopic sur le guitariste par cristof
  Gypsy Station : une application smartphone de playback de jazz manouche par cristof
Disponible sur le playstore