test
 Les luthiersLes musiciens leaders
Accueil -> News -> Décès de Francis-Alfred Moerman

Décès de Francis-Alfred Moerman

publié le 11 juillet 2010
par cristof

Francis-Alfred Moerman nous a quitté cette nuit samedi 10 juillet 2010 à l’issu d’une longue maladie. C’est un grand monsieur du style qui disparaît. Il fait parti de l’histoire et des racines de ce qu’on appelle aujourd’hui le jazz Manouche.

On le verra comme accompagnateur de Sarane Ferret mais aussi par la suite de Pierre Baro Ferret, Matelot Ferret, Sara Neagu, Lajos Kazanova, Lousson Baumgartner-Reinhardt, Vivian Villerstein et Jacques Montagne.
Il fait parti des rares compositeurs de cette époque et sera un des garants de l'authenticité de nombreuses valses manouches.

JPEG - 27.2 ko
F.A. Moerman au festival D'angers
©François-Emmanuel Gys

Il avait réussi à venir au Festival "Gypsy Swing" d'Angers lors du passage d'Esmerald jazz le 12 mai 2010. Ce fût l'occasion pour lui de recevoir un dernier hommage en public.

Voici une vidéo tournée en décembre 1983 avec Francis Alfred MOERMAN et Alain DUBREUIL. Les doigts sont gelés et le son donc un peu sec. Mais c'est l'occasion assez rare de le voir en vidéo à cette époque.

Voici un extrait du reportage proposé sur le CD d'Esmerald’Jazz en hommage à Francis :

Merci à Sébastien Boyer pour l'info.

Bon swing à Francis là où il est !!!


Réagissez à cet article !

Décès de Francis-Alfred Moerman , par Michel Garnier, le 31 05 2013

je n’avais plus de nouvelles de Francis
je ne savais pas qu’il nous avait quitté,
je suis triste et sa musique chaude et très swing a m’a donné mes premiers émois musicaux, je devait avoir entre 12 et 14 ans,c’était à l’école saint Joseph à Nogent le Rotrou,Il enseignait à l’époque (fin des années 60) et avait formé un quartet avec des élèves, tous les jeudi, j’allais l’écouter, et sa musique me rendait heureux,(Je venais d’être orphelin de mon père, et il nous aimait bien moi et mon frère jean pierre) quel grand guitariste et grand compositeur, un homme simple humble et discret qui faisait partager ses émotions dans sa musique, du vrai swing à l’état pur... MERCI FRANCIS...
je me rappelle d’un concert que tu avais donné au château de Lignières dans la plus grande distillerie du Cognac (Bisquit) au milieu d’une cathédrale de 58 alambics avec une acoustique exceptionnelle et parfaite, je pense que les 600 invités privilégiés de la Sté RICARD s’en souviennent encore (des grands chefs cuisiniers)
je me souviens aussi d’une soirée sympa dans une boite à Jazz au bord de la
Charente à Saintes et après ton concert nous avons fini la soirée entre amis et
tu nous a fais un "BOEUF" jusqu’au petit
jour... MERCI encore Francis pour ces moments inoubliables.
Et comme tous les grands artistes qui
ont vécus discrètement... Ta musique te
survivra... Toi qui a toujours été modeste, tu fais partie des grands, d’ailleurs je t’entends jouer avec Django
qui t’as accueilli au paradis des musiciens.



Décès de Francis-Alfred Moerman , le 4 08 2010

C’était un grand !!! et un ami aussi... je n’avais plus de nouvelle depuis longtemps et là, j’apprends qu’il est décédé... là ou il est, je suis certain qu’il joue encore !!!



Décés de Francis-Alfred Moerman , par Alain Dubreuil, le 19 07 2010

Bonjour à tous les amis de Francis,

C’ est avec une immense tristesse que j’ ai appris le départ de Francis.

"Trauriger Sonntag", cette mélodie qu’ il aimait tant, qu’ il m’a appris,
tourne et retourne dans mon esprit,

C’ est comme une respiration dont le voyageur a besoin pour entamer son voyage,
son "infini voyage" vers le royaume des poètes, des musiciens...

"Viens, ma gueule" Aurait dit Sarane,
"viens, y a Matlo, Barro, Django...Tout le monde...
Ils te dirons ce qu’ ils te doivent, tous ces gadgé d’ en bas..."

Il n’ empêche, je suis bien triste aujourd’hui.
Et je pleure mon maître et mon ami.

Alain Dubreuil



Décés de Francis-Alfred Moerman , par amati, le 18 07 2010

Triste nouvelle je partage le chagrin de ses proches et plus particulièrement Antoine et Sébastien Boyer
qui lui ont rendu un ultime fantastique hommage avec leur somptueux CD.
Les projets ne manquaient pas pour le futur et ce dernier CD rend une nouvelle dimension émouvante à l’univers insolite de Francis Alfred.



Décés de Francis-Alfred Moerman (19 07) , par Alain Dubreuil

Bonjour à tous les amis de Francis,

C’ est avec une immense tristesse que j’ ai appris le départ de Francis.

"Trauriger Sonntag", cette mélodie qu’ il aimait tant, qu’ il m’a appris,
tourne et retourne dans mon esprit,

C’ est comme une respiration dont le voyageur a besoin pour entamer son voyage,
son "infini voyage" vers le royaume des poètes, des musiciens...

"Viens, ma gueule" Aurait dit Sarane,
"viens, y a Matlo, Barro, Django...Tout le monde...
Ils te dirons ce qu’ ils te doivent, tous ces gadgé d’ en bas..."

Il n’ empêche, je suis bien triste aujourd’hui.
Et je pleure mon maître et mon ami.

Alain Dubreuil



Décès de Francis-Alfred Moerman , le 17 07 2010

Bonjour à tous,
Triste nouvelle et je partage le chagrin de ses proches et plus particulièrement mes chers amis de swing Antoine et Sébastien Boyer
qui lui ont rendu un ultime fantastique hommage avec leur somptueux CD.
Les projets ne manquaient pas pour le futur et ce dernier CD rend une nouvelle dimension émouvante à l’univers insolite de Francis Alfred.



Décés de Francis-Alfred Moerman , par Thierry Métreau, le 14 07 2010

Au revoir mon cher Francis.
Merci pour tes précieux conseils,merci au poête talentueux de cette musique merveilleuse pour laquelle tu as tant donné...De l’homme de coeur et de culture,je garderai gravé à jamais l’humilité et la bonté qui demeurent l’apanage des grands.Que ton étoile brille pour l’éternité au panthéon du firmament.



Décés de Francis-Alfred Moerman (18 07) , par amati

Triste nouvelle je partage le chagrin de ses proches et plus particulièrement Antoine et Sébastien Boyer
qui lui ont rendu un ultime fantastique hommage avec leur somptueux CD.
Les projets ne manquaient pas pour le futur et ce dernier CD rend une nouvelle dimension émouvante à l’univers insolite de Francis Alfred.



Décés de Francis-Alfred Moerman (19 07) , par Alain Dubreuil

Bonjour à tous les amis de Francis,

C’ est avec une immense tristesse que j’ ai appris le départ de Francis.

"Trauriger Sonntag", cette mélodie qu’ il aimait tant, qu’ il m’a appris,
tourne et retourne dans mon esprit,

C’ est comme une respiration dont le voyageur a besoin pour entamer son voyage,
son "infini voyage" vers le royaume des poètes, des musiciens...

"Viens, ma gueule" Aurait dit Sarane,
"viens, y a Matlo, Barro, Django...Tout le monde...
Ils te dirons ce qu’ ils te doivent, tous ces gadgé d’ en bas..."

Il n’ empêche, je suis bien triste aujourd’hui.
Et je pleure mon maître et mon ami.

Alain Dubreuil



Décès de Francis-Alfred Moerman , par Danl, le 14 07 2010

C’est un grand Monsieur de la Guitar Jazz qui nous quitte....


Tristesse du départ

Décès de Francis-Alfred Moerman (17 07)

Bonjour à tous,
Triste nouvelle et je partage le chagrin de ses proches et plus particulièrement mes chers amis de swing Antoine et Sébastien Boyer
qui lui ont rendu un ultime fantastique hommage avec leur somptueux CD.
Les projets ne manquaient pas pour le futur et ce dernier CD rend une nouvelle dimension émouvante à l’univers insolite de Francis Alfred.



Décés de Francis-Alfred Moerman , par Marie Pascale, le 13 07 2010

c’etait un grand homme facile a vivre au quotidien ,il nous manqueras beaucoup.Il est parti trop vite je n’ai pas pu lui dire au revoir ,je lui avais dit juste ...a Lundi.Au revoir Monsieur MOERMAN.Marie.


Lund

Décés de Francis-Alfred Moerman , par Dominique et Didier Decaudin Essaouira , le 13 07 2010

Nous gardons précieusement le souvenir de quelques soirées partagées avec lui à la maison et de l’émotion d’écouter sa musique en sa compagnie .



Décés de Francis-Alfred Moerman (13 07) , par Marie Pascale

c’etait un grand homme facile a vivre au quotidien ,il nous manqueras beaucoup.Il est parti trop vite je n’ai pas pu lui dire au revoir ,je lui avais dit juste ...a Lundi.Au revoir Monsieur MOERMAN.Marie.


Lund


Décés de Francis-Alfred Moerman (14 07) , par Thierry Métreau

Au revoir mon cher Francis.
Merci pour tes précieux conseils,merci au poête talentueux de cette musique merveilleuse pour laquelle tu as tant donné...De l’homme de coeur et de culture,je garderai gravé à jamais l’humilité et la bonté qui demeurent l’apanage des grands.Que ton étoile brille pour l’éternité au panthéon du firmament.



Décés de Francis-Alfred Moerman (18 07) , par amati

Triste nouvelle je partage le chagrin de ses proches et plus particulièrement Antoine et Sébastien Boyer
qui lui ont rendu un ultime fantastique hommage avec leur somptueux CD.
Les projets ne manquaient pas pour le futur et ce dernier CD rend une nouvelle dimension émouvante à l’univers insolite de Francis Alfred.



Décés de Francis-Alfred Moerman (19 07) , par Alain Dubreuil

Bonjour à tous les amis de Francis,

C’ est avec une immense tristesse que j’ ai appris le départ de Francis.

"Trauriger Sonntag", cette mélodie qu’ il aimait tant, qu’ il m’a appris,
tourne et retourne dans mon esprit,

C’ est comme une respiration dont le voyageur a besoin pour entamer son voyage,
son "infini voyage" vers le royaume des poètes, des musiciens...

"Viens, ma gueule" Aurait dit Sarane,
"viens, y a Matlo, Barro, Django...Tout le monde...
Ils te dirons ce qu’ ils te doivent, tous ces gadgé d’ en bas..."

Il n’ empêche, je suis bien triste aujourd’hui.
Et je pleure mon maître et mon ami.

Alain Dubreuil



Décés de Francis-Alfred Moerman , par JOSEPH pierre, le 11 07 2010

Francis a débuté dans les bals populaire avec l’accordéoniste henri coutant et moi mème comme batteur. Je me souviens de nos premiers galas a l’exelsior à Thouars. Je garderais le souvenir d’un guitariste exceptionnel et d’un copain très réservé qui est toujours resté humble malgré sa célébrité. Adieu Fred, nous ne t’oublions pas.



Décés de Francis-Alfred Moerman (13 07) , par Dominique et Didier Decaudin Essaouira

Nous gardons précieusement le souvenir de quelques soirées partagées avec lui à la maison et de l’émotion d’écouter sa musique en sa compagnie .



Décés de Francis-Alfred Moerman (13 07) , par Marie Pascale

c’etait un grand homme facile a vivre au quotidien ,il nous manqueras beaucoup.Il est parti trop vite je n’ai pas pu lui dire au revoir ,je lui avais dit juste ...a Lundi.Au revoir Monsieur MOERMAN.Marie.


Lund


Décés de Francis-Alfred Moerman (14 07) , par Thierry Métreau

Au revoir mon cher Francis.
Merci pour tes précieux conseils,merci au poête talentueux de cette musique merveilleuse pour laquelle tu as tant donné...De l’homme de coeur et de culture,je garderai gravé à jamais l’humilité et la bonté qui demeurent l’apanage des grands.Que ton étoile brille pour l’éternité au panthéon du firmament.



Décés de Francis-Alfred Moerman (18 07) , par amati

Triste nouvelle je partage le chagrin de ses proches et plus particulièrement Antoine et Sébastien Boyer
qui lui ont rendu un ultime fantastique hommage avec leur somptueux CD.
Les projets ne manquaient pas pour le futur et ce dernier CD rend une nouvelle dimension émouvante à l’univers insolite de Francis Alfred.



Décés de Francis-Alfred Moerman (19 07) , par Alain Dubreuil

Bonjour à tous les amis de Francis,

C’ est avec une immense tristesse que j’ ai appris le départ de Francis.

"Trauriger Sonntag", cette mélodie qu’ il aimait tant, qu’ il m’a appris,
tourne et retourne dans mon esprit,

C’ est comme une respiration dont le voyageur a besoin pour entamer son voyage,
son "infini voyage" vers le royaume des poètes, des musiciens...

"Viens, ma gueule" Aurait dit Sarane,
"viens, y a Matlo, Barro, Django...Tout le monde...
Ils te dirons ce qu’ ils te doivent, tous ces gadgé d’ en bas..."

Il n’ empêche, je suis bien triste aujourd’hui.
Et je pleure mon maître et mon ami.

Alain Dubreuil



Le(s) mot(s) clé(s) associé(s) à l'article :
  Francis-Alfred Moerman- Francis-Alfred Moerman [ Leader ]

Annonce / Publicité

Pour louer cet espace contactez nous


Les articles liés au(x) mot(s) clé(s) :
  Les Amis de Francis-Alfred Moerman par stoche
  Francis Alfred Moerman par Francis Couvreux
  14ème Festival International des Musiques Tsiganes par Francis Couvreux
Angers 12 mai 2010



Les autres articles de la rubrique News :
  Film sur Django : des figurants pour "Django mélodies" par cristof
  Stage de jazz manouche Espace Pré Martinet de Beauvais par cristof
Guitare, contrebasse, accordéon les 18,19 et 20 février 2016
  Nouveau rendez-vous régulier à Paris par cristof
108 café à Paris
  Stochelo Rosenberg et la B.O. du biopic à venir sur Django Reinhardt par Mitch
  Angelo Debarre chez son luthier ALD en vidéo avec Tchavolo Hassan par cristof
  Du renouveau pour les frères Ferré et Christophe Astolfi par Mitch
  Disparition de Felix Belleau par Francis Couvreux
  Reda Kateb incarnera Django Reinhardt dans le biopic sur le guitariste par cristof
  Gypsy Station : une application smartphone de playback de jazz manouche par cristof
Disponible sur le playstore
  Le site-musée virtuel Di Mauro fait peau neuve ! par Mitch
Découvrez des archives inédites grâce au travail de Dorothée Di Mauro...